Diamants

Différences entre diamants naturels et diamants de synthèse

diamant-de-synthese

Les diamants de laboratoire attirent beaucoup d'attention ces derniers temps, car certains prétendent qu'ils sont identiques aux diamants naturels et seraient des diamants éthiques car respectueux de l'environnement. Voici quatre différences essentielles à bien connaître pour distinguer le diamant naturel du diamant synthétique. Chacun doit bien sûr décider par lui-même s’il souhaite acheter des bijoux en pierres naturelles ou de synthèse selon sa propre éthique personnelle, mais il est important que vous soyez bien informés des différences qui existent entre ces deux types de pierres pour faire votre choix. Nous vous invitons aussi à lire notre article : le diamant éthique.

 

Les diamants naturels et les diamants de synthèse ont des valeurs émotionnelles différentes

 

Les diamants naturels ont été créé il y a des milliards d’années sous une pression énorme à environ 150km au-dessous de la surface de la Terre. Eternels, ils sont un véritable miracle de la nature, symboles de beauté et d’amour durable depuis des siècles. Pour les moments les plus importants de la vie amoureuse (fiançailles, mariage, naissance…), le diamant a toujours été le cadeau idéal pour porter le message d’une histoire rare et unique. En revanche les diamants de synthèse sont à l’opposé du miracle de la nature : produits artificiellement, ils sont certes aujourd’hui à la mode, mais sans la même histoire, le même héritage ou la même valeur émotionnelle que les pierres naturelles. C’est pourquoi le diamant de synthèse est perçu essentiellement comme un bijou de mode plutôt que comme un symbole authentique du véritable amour durable.

 

Les diamants naturels et les diamants de laboratoires ont des valeurs financières différentes

 

En raison de leur rareté, les diamants naturels ont une valeur financière importante. Il n’y a peut-être aucune autre ressource sur terre qui conserve sa valeur aussi longtemps. Et cette valeur grimpe sans cesse : la rareté et la demande du diamant naturel augmentent d’année en année, protégeant sa valeur financière sur le long terme. À l’inverse, les diamants de laboratoires ne coûtent que quelques centaines de dollars par carat à fabriquer et ont une valeur financière qui ne peut que diminuer - comme c’est le cas de tout produit industriel pouvant être créé en quantités illimitées. Le prix du diamant naturel devrait ainsi continuer à augmenter dans les prochaines années, alors que le prix du diamant de laboratoire baissera forcément avec les économies d’échelle liées à l’accroissement de sa production.

 

Les diamants naturels et les diamants synthétiques sont en réalité des pierres différentes

 

Même si les diamants créés naturellement par la terre et les synthétiques fabriqués artificiellement par l’homme peuvent paraître identiques à l'œil nu, il existe des différences importantes qui sont facilement détectables avec les équipements de détection. D’une part, les inclusions naturelles se sont formées dans les profondeurs de la terre : elles contiennent souvent des éléments parfaitement conservés, vieux de plusieurs milliards d'années et d'une grande valeur scientifique. D'autre part, le processus de croissance artificielle rapide des diamants synthétiques laisse des traces et des défauts à l'intérieur de la pierre. Ils doivent souvent être traités pour la couleur afin de corriger les distorsions créées au cours du processus de production industrielle. Pour plus d’informations sur ce point, nous vous recommandons de lire aussi notre article : diamant synthétique.

 

Les diamants naturels et les diamants de laboratoire ont des impacts environnementaux différents

 

Les entreprises fabriquant des diamants de laboratoire ont affirmé que leurs pierres étaient écologiques. Cependant, l’impact négatif des diamants de synthèse sur l’environnement est très important. Contrairement aux diamants naturels, qui ont été créés sous une chaleur et une pression naturelles pendant des milliards d'années, la fabrication de diamants synthétiques nécessite l'utilisation de quantités énormes d'énergie sur quelques semaines seulement. Les réacteurs chimiques utilisés pour fabriquer des pierres de plus d'un demi carat brûlent à une température torride de 14 000 degrés Fahrenheit extrêmement consommatrice d’énergie. En comparaison, la surface du soleil n’est que de 10 000 degrés Fahrenheit.

 

Pour plus d’informations, nous vous proposons aussi de lire notre article :

5 vérités essentielles à savoir sur le diamant