Les informations à savoir pour bien choisir sa bague en diamants

 

Choisir une bague en diamant est souvent un grand moment de bonheur chargé d’émotion et parfois d’un peu de pression, rien de plus normal : le prix d’un diamant est élevé et l’enjeu est toujours de taille !

 

Pour un homme, préparer la surprise d’offrir une bague de fiançailles à la femme de ses rêves, va souvent de pair avec le stress de bien choisir le modèle qui lui plaira.  Pour un couple, choisir ensemble les alliances du futur mariage, c’est arriver à trouver une harmonie de style dans les deux modèles. Et quand une femme s’offre à elle-même une bague en diamant pour enrichir sa collection de bijoux, il ne s’agit presque jamais d’un achat d’impulsion mais d’un achat réfléchi.

 

Le diamant symbolise l’intemporel. Il ne faut pas se tromper ni sur le style, ni sur la qualité, pour que la bague puisse être portée avec le même plaisir tout au long d’une vie. Comment alors acheter un diamant et une bague en toute sérénité ?

 

Nous avons voulu dans l’article ci-dessous que ce choix soit le plus agréable possible en vous donnant les clés de la méthodologie à adopter pour l’achat d’une bague en diamant.

Définir la qualité du diamant de votre bague

 

Dans le choix d’une bague diamant de fiançaille, la première étape importante est celle de bien choisir le diamant de centre pour 2 raisons principales :

  • Celui-ci donne la brillance au bijou. La taille et le feu de la pierre sont donc des paramètres essentiels.
  • Il représente souvent autour de 80% du prix de la monture. Lui accorder une grande importance va de soi.

 

Dès lors, comment bien acheter son diamant ? La plupart des tableaux de classification de la qualité du diamant font référence aux fameux 4C (Carat, Cut, Clarity, Colour). Ces 4 critères déterminent en effet la qualité et le calcul du prix d’un diamant. Mais quelle qualité choisir ? Quelle importance accordée à chacun de ces quatre critères ?

 

Ci-dessous nous avons établi la classification des 4 critères principaux de qualité des diamants par degré d’importance. Ce tri est arbitraire, certains pourront remettre en cause l’ordre choisi, mais selon notre expérience, il est le plus pertinent et le plus efficace pour vous faciliter votre choix.

Le poids du diamant en carat (Carat) pour la bague

Le poids est de loin le critère le plus parlant pour tous car il va de pair avec des dimensions. Un diamant rond d’un carat fait environ un diamètre de 6,3mm, un diamant rond de 0,50 carat avoisine les 5,2mm. Cela dit, il est vrai qu’un diamètre de 6,3mm n’est pas forcément parlant, d’autant plus qu’un diamant, par son volume et sa brillance, a un effet visuel bien plus grand que son simple diamètre. Il est alors recommandé d’aller voir des diamants en bijouterie ou de voir des vidéos de démonstration sur le web pour vous faire une meilleure idée. Le choix du poids en carat ne doit pas être simplement dicté par le budget dont vous disposez, mais aussi par vos exigences en terme de qualité, la taille du tour de doigt pour une bague or en diamant ou du buste pour un pendentif, et également par le style de bijou souhaité : une bague en serti clos, riche en métal, nécessite un moins gros diamant qu’une bague en serti griffes, où le métal s’éclipse pour laisser un maximum d’espace au diamant.

La taille (Cut) du diamant de la bague

La qualité de la taille est souvent négligée de prime abord, car certains font l’erreur de croire que le diamant est nécessairement brillant. Or le diamant ne brille que selon la façon dont il a été taillé par l’homme. Tout dépend des proportions et de la symétrie de ses facettes. Sur ce point, il faut être du métier pour reconnaître la qualité de taille d’un diamant. Mais les certificats aujourd’hui sont d’une grande aide. En effet ils vous renseignent parfaitement sur la qualité de taille d’un diamant en donnant une note à chaque critère de taille : les proportions, la symétrie, et le polissage des facettes. Les notes vont de Fair à Excellent, en passant par Good et Very Good. Nous vous recommandons de ne choisir que des diamants dont les notes de taille sont Very Good au minimum, Excellent au mieux.

La couleur (Colour) du diamant

Parler de la couleur d’un diamant est source de malentendu. Il existe les diamants de couleur et les diamants blancs. Les premiers se classent par l’intensité de leur couleur (rose, jaune, champagne, noir…). Le diamant rose par exemple va d’un rose très léger à un rose vivide. Plus la couleur est intense, plus le diamant est rare, prisé et cher. Pour les diamants blancs, on note l’intensité du blanc : la classification va d’un blanc parfaitement incolore (D) à un blanc fortement teinté jaune (M). La haute joaillerie utilise des diamants D, E ou F. La joaillerie de qualité des diamants de couleur F ou G. Et la joaillerie plus commerciale une couleur de diamant H, I ou J en général. 

La pureté (Clarity)

La pureté d’un diamant est assez difficile à voir à l’œil nu. Cela dit plus un diamant est grand, plus les impuretés dans la pierre se voit facilement. Nous vous recommandons d’absolument éviter les puretés classées SI3 ou Piqués (P1, P2, P3, P4). En effet dans ces catégories, les pierres sont fortement marquées par des impuretés, c’est-à-dire des inclusions, qui se voient facilement à l’œil nu et qui, par leur taille importante, nuisent à la brillance de la pierre. Certaines inclusions sont même des sources de fragilisation du diamant. C’est pourquoi il est préférable de choisir une note de pureté classée entre IF (Internaly Flawless), intérieurement pur, et SI1-SI2 (inclusion difficilement visible à l’œil nu mais facilement visible à la loupe x10). Pour des SI1 et SI2, l’important est de choisir un SI placé sur les côtés de la pierre, qui pourra notamment parfois être masqué sous la griffe de votre bague.

Joaillerie Fabrication Française


Notre devise :

Passion, Authenticité, Expertise

Diamants Certifiés


Par 3 organismes mondialement reconnus :

les certifications des diamants

Choisir le métal : bague en or (blanc, jaune, rose) ou en platine ?

 

Pour un diamant, choisissez un métal noble : l’or ou le platine. Ce dernier est le plus noble des métaux précieux. Une bague en platine sera plus chère qu'une bague en or. L’or est le plus couramment utilisé pour les montures en diamant. La couleur naturelle de l’or est jaune, mais par des alliages différents, l’or peut avoir différentes teintes. Le choix de la teinte de ce métal précieux reste une question de goût et de mode. Longtemps l’or jaune a prévalu, mais depuis quelques années, les bagues diamant or blanc dominent de loin le marché. Plus moderne, l'or blanc a conquis le cœur des dames. Plus récemment, la bague en diamant en or rose est devenue très tendance. Frais et féminin, l’or rose est très adapté à des modèles de bague au design plus fantaisiste. Enfin l’or noir, bien que plus rare, devient également à la mode. Certaines montures en damier diamants noirs/diamants blancs, et or noir/or blanc, peuvent être très jolies.

Bague en or jaune

L’or fin ou l’or pur 24 carats est jaune. Mais il est mou et inadapté à la fabrication de bijoux. L’or jaune 18 carats ou 750/000 soit 75% d’or fin et 25% d’alliages est le standard de la joaillerie française de qualité. Il est identifiable par le poinçon officiel de la « tête d’aigle » obligatoire sur les bijoux à partir de 3 grammes.

Bague en or blanc

L’or blanc est une combinaison d’or fin jaune à 75% et d’une majorité de métaux blancs (exemple argent) dans les 25% d’alliage. La couleur de cet alliage est un blanc jaune pâle. La couleur blanche est obtenue par le rhodiage, en traitement de surface. Cette couche s’use et disparaît avec le temps, surtout pour les bagues car en les portant, elles sont nécessairement soumises à divers chocs ou frottements, ainsi qu’aux acides de la sueur émise par la transpiration. L’or jaune peut alors réapparaître à l’usure. C’est pourquoi nous réalisons toutes nos bagues en or blanc palladié au lieu d’un or blanc simplement rhodié. L’ajout du palladium (métal de la même famille que le platine) dans l’or blanc permet d’éviter le jaunissement par usure. Alors que le rhodiage est seulement un traitement de surface, le palladium est ajouté dans la structure même du métal et lui confère ainsi un aspect blanc qui tient dans la durée.

Bague en or rose

En variant les composantes de l’alliage de 25% ajouté au 75% d’or pur, on obtient d’autres tons pour l’or. L’adjonction de cuivre, par exemple, permet d’aller vers des tons d’or rose ou rouge. L’or rose est plus ou moins prononcé, d’un rose pâle à un rose très ocre.

Bague en platine

Le platine est un métal qui est plus dense que l’or. Le même bijou en or et en platine pèsera plus lourd en platine. Le platine est plus rare que l’or, et donc plus cher. C’est pourquoi l’or blanc palladié lui est souvent préféré pour un rendu très proche. De couleur blanche (gris blanc plus exactement), le platine de bijouterie est pur à 95%, on parle de platine 950/000.

Choisir le style de la bague en diamant : le modèle de monture

 

Le choix du style de votre bague en diamant est très personnel. Les modèles de monture sont nombreux. Le plus classique et intemporel reste la bague solitaire à griffes. Principalement réalisé à notre époque avec 4 griffes, vous pouvez aussi trouver ce modèle en 5 griffes, pour un style plus moderne et décalé, et 6 griffes, pour un style plus ancien et traditionnel. Le grand avantage du solitaire classique à griffes est qu’il met au mieux en valeur le diamant. La présence de métal réduite au maximum, le diamant prend la lumière sur toutes ses facettes et brillent de mille feux. Autre grand classique, la bague diamant serti clos met certes moins en valeur la pierre mais donne un effet de volume intéressant pour ceux qui cherchent à maximiser l’effet visuel.


Nos Intemporels